Blog de vidéos de salopes amatrices

Catégories




Deux salopes amatrices bi vont baiser avec un mec devant les caméras de la France à Poil.Les deux salopes amatrices bi discutent sur le canapé puis une des deux salopes amatrices bi lèchent la chatte rasée de l’autre qui taille une pipe en gorge profonde. La salope blonde se fait exploser la chatte dans tous les sens et va se faire prendre en double pénétration par une vraie bite et un gode ceinture. Après s’être bien fait éclater la chatte et le cul, la salope se prend une bonne dose de jus couilles sur ses nichons. Sacré trio de baise
Continuer la lecture




Une Salope amatrice beurette Nora vient voir la France à Poil pour faire un petit casting x. Cette sublime salope amatrice beurette brunette de 22 ans est une danseuse très sexy avec un superbe cul et une bonne petite chatte bien lisse. La salope amatrice beurette va commencer par sucer la bite du casteur puis après un bon cunnilingus, il va farouchement niquer la moule humide de cette bonne arabe qui jouit de plus en plus fort sous les coups de bite. Pour finir, il envoie une bonne dose de jus de couilles sur les seins de la jeune et jolie beurette.
Continuer la lecture




Une belle Salope amatrice étudiante brunette qui se prénomme Nora a décidé de se faire ramoner la moule devant les caméras de la France à Poil!

Cette sublime salope amatrice étudiante a téléphoné à un ami pour passer un entretien plutôt coquin. Pour passer le temps, nos charmants tourtereaux vont s’organiser un plan baise des plus hot. La salope amatrice étudiante va pomper sa queue avant de se faire ramoner sa moule lisse en levrette et dans tous les sens. Pour finir, une bonne dose de jus de couilles sur les nichons de la cochonne. Une bonne petite baise entre amis

Continuer la lecture




Natacha une Etudiante salope amatrice est une vraie nympho et aime se faire baiser n’importe où du moment que c’est une grosse bite. Aujourd’hui cette Etudiante salope amatrice est sautée en plein air. Comme une vraies salope amatrice étudiante, elle suce la queue du mec et se met quelques godes dans la moule puis cette Etudiante salope amatrice se fait lécher le cul et enculer sauvagement par son baiseur du jour. Il pilonne son fion sans arrêter ce qui fait jouir cette Etudiante salope amatrice. La chienne en chaleur se fait éclater les deux trous et se prend une bonne dose de jus de couilles.
Continuer la lecture

Vidéo espion ils font du porno avec des caméras de surveillance !

Quand d’autres financent leurs études en donnant des cours de maths ou en travaillant au Mac Do, Cédric T. et Kevin M. se sont rencontrés en étant veilleurs de nuit. Une rencontre qui les a amenés quelques mois plus tard à monter un site internet qui propose des films « interdits ». Ils ont monté le site Vidéo Espion pour y publier des vidéo espion volées issues de caméras de surveillance. Impossible de croiser ces deux coquins sans saisir l’opportunité de réaliser une petite interview (et merci à Christelle pour sa soirée, sans laquelle cette rencontre n’aurait pas eu lieu).

: Comment passe-t-on du Deug de Maths au site vidéo espion porno sur caméra de surveillance ?

Cédric T. : On s’est rencontrés alors qu’on était veilleurs de nuit pour payer nos études …
Kevin M. (interrompant C.T.) : … et nos sorties
C.T. : … (rires) … oui et nos sorties. On m’a demandé de faire un remplacement dans le domaine de la surveillance vidéo, et dès la deuxième nuit je me suis retrouvé avec un couple qui baisait dans un bureau sur mon écran de surveillance. Je dois avouer avoir été assez troublé de me retrouver ainsi à mater …
K.M. (interrompant encore, moqueur) : oui, tu t’es branlé quoi, espèce de voyeur !
C.T : … bon ça va hein ! Donc si ça ne m’a rien inspiré d’autre dans un premier temps, une expérience comme ça, tu la rumines forcément. Et c’est en parlant avec Kevin que l’idée d’utiliser ces vidéos est venue.
K.M. : quand Cédric m’a parlé de cette histoire de vidéo espion voyeur, la première question qui m’est venue c’est « tu as récupéré la cassette ?!? », je me suis tout de suite dit que cela pouvait faire de la matière un site internet, que ce serait vraiment drôle, et que ca permettrait peut être d’avoir d’autres films.
C.T. : je n’avais pas pu récupérer la K7 et mon remplacement était fini, donc c’était mort pour ce coup là. Mais on a commencé à en parler autour de nous, aux collègues qui bossent dans la télé-surveillance et qui avaient accès à ce type de cassette de vidéo surveillance, et on a commencé à récupérer des scènes de baise volées à droite et à gauche par le biais des caméras de surveillance dans les entreprises.

: Mais ca n’est pas un peu risqué pour ceux qui vous font remonter la vidéo volée ? Et pour vous si vous la rendez publique ?

K.M. : Il y a plusieurs profils de « fournisseurs » de vidéos volées. Souvent il s’agit de responsables de sécurité qui tombent sur des plan baise, et qui se gardent les vidéos bien au chaud, pour eux, soit parce qu’ils sont voyeurs, soit parce qu’ils trouvent ça marrant, soit parfois sans doute parce qu’ils se disent que cela pourrait servir à faire chanter ceux qui sont impliqués. Mais ils ne prennent pas le risque, le plus souvent, de les rendre publiques tant qu’ils bossent dans l’entreprise où les vidéos ont été tournées. C’est souvent après un licenciement du détenteur de la vidéo que celui-ci vient nous voir pour nous donner ou monnayer son document croustillant. On donne la garantie à nos dealers de contenus de garantir leur anonymat quoiqu’il arrive. On essaie vraiment d’instaurer une relation de confiance, d’abord pour qu’il passe le mot à leurs collègues, et aussi parce qu’ils sont appelés à capter d’autres images croustillantes.

C.T. : Pour le moment, en ce qui nous concerne nous n’avons pas eu vraiment d’embêtement. Nous avons eu une fois une demande d’un patron qui s’était fait piégé par une de ses propres caméra de surveillance en train de culbuter sa secrétaire sur le bureau, et qui avait été prévenu par un parent a priori qu’il était sur le site. Il a exigé qu’on retire la vidéo espion volée et qu’on lui dise comment on l’avait eu, avec menaces de procès et tout et tout. Ca s’est réglé à l’amiable. On a garanti qu’on retirait illico le film s’il renonçait à toute procédure à notre encontre, procédure où il aurait exigé de connaître l’origine de la vidéo.

: Réellement pas plus de problème que ça ?

K.M. : Non rien de bien grave. On a eu aussi une femme qui été apparemment habituée des pipes sur les parkings et qui a cru se reconnaître. Elle voulait absolument qu’on retire la vidéo espion. En creusant on s’est rendu compte que la vidéo espion avait bien été tournée dans la ville que le vidéo-surveillant nous avait indiquée, alors que la nana en question ne s’était jamais rendue dans cette ville. On a donc pas donné suite à sa demande !

C.T. : On a eu un contact assez musclé aussi avec un homme qui avait reconnu sa femme, tandis qu’on la voyait en train de tailler une pipe à un mec qui n’était donc pas lui. La conversation téléphonique avait été assez sévère, « je vais venir vous casser la gueule » et des trucs du genre, mais finalement il en voulait sans doute plus à sa femme qu’à nous. Et c’était assez simple à gérer pour nous, soit c’était sa nana qui demandait, soit le mec de la vidéo, mais finalement, il n’avait lui aucun droit à l’image sur cette vidéo espion puisqu’il n’y figurait pas !

: Vous n’êtes jamais choqués par les vidéos ?

K.M. : Il en faut beaucoup pour me choquer. Enfin si, je suis surpris souvent que les gens qui ne doivent pas être en couple dans la vie pour la plupart baisent sans capote. Mais à part ça, non je ne suis pas choqué.

C.T. : Moi non plus. Les images ne sont pas choquantes, c’est par contre les histoires qui vont avec qui peuvent l’être … notamment les abus de hiérarchie où les patrons ou les directeurs de services se tapent des secrétaires qui n’ont pas toujours vraiment la possibilité de refuser.

: Le site vidéo espion a une partie payante, ca vous rapporte beaucoup d’argent ?

C.T. : En fait ca ne nous rapporte rien, et nous continuons à faire dans le même état d’esprit que lorsque nous avons lancé le site : avant tout pour le plaisir. La totalité des recettes nous sert à payer le serveur où on met les vidéos, mais aussi et surtout à acheter de nouvelles vidéos à des vigiles et autres télé surveillants pour les ajouter sur notre site.

K.M. : Et ceux qui ont la chance de choper une vidéo espion volée de la sorte peuvent nous contacter, hein !

: Vous vous êtes découvert par hasard la passion du voyeurisme, mais à force de trop en voir, vous ne saturez pas ?

C.T. : Au contraire je crois qu’on y prend de plus en plus de plaisirs (rires). A chaque cassette ou CD de vidéo surveillance qu’on reçoit c’est toujours un grand moment. Tu lances le truc, et tu vois dans la vidéo espion que ca commence à se chauffer, à se tripoter … les mains passent sous les jupes … tu te dis que ça va s’arrêter là, et finalement, non ça continue, ça se dénude … et ça va parfois très loin …

K.M. : c’est parfois très bestial, car c’est des gens qui ont peu de temps et qui ont vraiment une envie pressante pour baiser ainsi au travail, dans un parking ou dans un vestiaire, et ça n’est en général pas les moins vicieux.

Je remercie encore Kevin et Cédric pour m’avoir livré leurs petits secrets sur la manière dont est faite leur excellent site Video Espion (et la belle Christelle dont les soirées sont toujours un succès comme celle de l’Ambassadeur des chocolats ;) ) . Le concept est vraiment marrant, surtout si on a la fibre d’un voyeur. merci vidéo espion

J’ai participé au tournage d’une video exhib  (la suite) !


Ca fait des années que je connais cette Jeune salope amatrice Christelle (depuis la Fac), et bizarrement, elle a toujours vu en moi un confident (comme une « bonne copine » quoi ;) !). Quand elle m’a raconté qu’elle s’était faite embarquée dans le tournage d’une video exhib, je lui ai dit qu’il y avait matière là matière à billet de blog ! Cette Jeune salope amatrice a accepté de conter son aventure pour . Je vous livre le deuxième volet de la saga de Christelle dans le monde de l’exhib !

Je vous avais promis de vous raconter la suite de mon périple sur un tournage d’une vidéo amateur d’exhib et de nudité en public. Dans mon billet précédent je vous expliquais comment je m’étais retrouvée embarquée par Sam et Stéphanie dans cette aventure hallucinante, qui allait nous faire suivre, caméra à la main, la charmante Camille en pleine exhibition. Comme je vous le racontais l’exhib avait commencé dès le trajet en voiture puisque Sam avait demandé à Camille, cette jeune salope amatrice, de se mettre nue dans la voiture, pour que les automobilistes puissent mater notre jolie copine (surtout ceux haut perchés dans les fourgonnettes et les camions). A peine resapée après sa séance d’exhib en voiture, Camille avait enfin su à quelle sauce la Jeune salope amatrice allait être mangée (ou plutôt exhibée) : un parking fréquenté par les poids lourds et leurs camionneurs virils.

Il y allait y avoir encore une petite demi-heure de route avant que Sam aille garer la voiture. Nous allions tous descendre de voiture. Stéphanie, une autre jeune salope amatrice reprenait son appareil photo, Sam son appareil photo et Camille sa respiration, tandis que moi j’essayais en vain de reprendre mes esprits, j’avais l’impression d’être dans un autre monde, un monde de vices et de luxure. Après une dernière mise au point, les choses étaient claires. Nous allions nous engager sur un chemin, « pour nous échauffer » dixit Sam (tandis que moi ça avait plutôt tendance à me chauffer tout court). Camille devait se mettre nue et ne garder que ses bottes, et avancer droit devant elle. Je comprenais que Sam connaissait bien l’endroit. La Jeune salope amatrice ne se dégonfla donc pas et retira sa jupe, sa culotte, et commencer a déambuler ainsi nue sur le chemin. Sam lui faisait des signes pour lui dire de s’arrêter, de s’accroupir. La Jeune salope amatrice obéissait docilement, avec beaucoup d’aisance et de classe, se laissait filmer et photographier (voir la video) ainsi presque toute nue, sous tous les angles, sous toutes les coutures et sans trop se soucier si un promeneur voyeur n’en profitait pas pour baver (ou se branler) sur son jolie corps.

Le chemin allait finir par nous ramener de nouveau sur la route, très passagère, ca me faisait terriblement mouiller à cet instant de voir la jolie et Jeune salope amatrice Camille avancer nue ainsi au bord de la route tandis qu’il y avait tant de voitures qui passaient. La Jeune salope amatrice allait devoir poser longuement à côté des voitures, et devant les involontaires voyeurs automobilistes qui passaient par là. Sam rompit le silence et claque un « Allez, t’es chaude on va au parking des camionneurs ». Nous remontions tous en voiture, alors que Camille semblait parfaitement à l’aise, moi je tremblais comme une feuille, comme si c’était moi qui allais devoir me faire mater par tous ces chauffeurs de camions.

A peine trois minutes plus tard nous garions déjà à l’entrée du fameux parking, on redescendait avec notre barda et Camille allait ici s’adonner à l’exhib parmi les camions. Si un certain nombre d’entre eux étaient garés là pour la pause obligatoire (et la sieste qui va avec), le parking était en bord de route et on se faisait quand même sacrément mater, surtout elle évidemment. On allait se retrouver devant un camion rouge avec un camionneur qui semblait bien vicieux et qui allait se faire allumer par Camille, et qui j’en suis convaincu l’aurait bien baisée dans sa cabine. Le mec n’en croyait pas ses yeux et pensait probablement que ses collègues ne le croiraient pas non plus, au point qu’il allait sauter sur son téléphone portable pour immortaliser ce moment et capter la nudité de Camille en photo. Le périple allait continuer sur la voie principale du parking, et les camions défilaient … et leurs chauffeurs se rinçaient l’œil … les vibrations des moteurs, l’odeur d’huile et de gaz d’échappement finissaient de me faire tourner la tête. Je ne sais pas comment mes jambes arrivaient encore à me porter. Je n’attendais plus qu’une chose, pouvoir m’asseoir pour ne pas tomber en plus de chavirer. La séance d’exhib touchait à sa fin, on retournait à la voiture, et mes camarades d’aventure qui avaient plus ou moins oublié ma présence, je crois, tant ils étaient pris dans le feu de l’action, allaient se rappeler de moi, et me découvrir « scotchée », fébrile, émue, et encore un peu tremblante. C’est la jeune salope amatrice Camille qui allait me réconforter (quand je vous disais que c’était le monde à l’envers !) avec beaucoup de tendresse (elle est bisexuelle ;) ) mais aussi en se moquant un peu de moi … « Demain c’est ton tour ! » me murmura-t-elle …Je ne saurais dire si c’était finalement juste une plaisanterie ou bien une invitation. Depuis l’idée de taraude, et je dois sans doute être une des première a être allée télécharger la video quand elle a été mise en ligne sur le site A POIL

 




Vraie salope amatrice, Tatania se dandine devant son coloc en lingerie sexy pour l’exciter ! Ce pervers lui propose de la baiser et de lui éclater le trou du cul, et même si elle fait la nana choquée, cette vraie salope amatrice accepte et commence par lui tailler une bonne pipe en gorge profonde pendant qu’il lui doigte sa bonne chatte juteuse. Puis la vraie salope amatrice se fait prendre la moule avant de se faire enculer sauvagement. Pour calmer sa soif, la vraie salope amatrice suce la bite du coloc en gorge profonde puis la branle et avale tout le jus de couilles bien épais.
Continuer la lecture




La belle Kim est une vraies salope amatrice soumise. Pour La France à Poil, la salope amatrice soumise se fait attacher sur une croix pour se faire fouetter. Puis on le retrouve en laisse comme une bonne salope amatrice soumise puis elle va se faire casser le trou du cul et pomper la bite de son baiseur qui s’amuse beaucoup avec la coquine. Le pire c’est que cette coquine prend un pied énorme dans cette séance sm et jouit comme une chienne en chaleur. Une bonne vidéo porno sado maso avec une très jolie salope amatrice soumise qui fait bander. Continuer la lecture




Laila est une grosse salope amatrice beurette venue voir la France à poil pour tourner son 1er casting porno amateur. La grosse salope amatrice va commencer par s’exhiber puis va pomper goulument la queue de son futur baiseur. Une fois bien dure, il fout sa grosse bite dans la chatte de la coquine arabe puis lui explose son gros cul. Pour finir la grosse salope amatrice beurette se prend une grosse dose de jus de couilles sur sa tronche. Des bons débuts pour cette nympho arabe qui se fait même fister la chatte pour le plaisir. Quelle bonne salope amatrice !
Continuer la lecture




Une salope amatrice autoritaire a convoqué un élève dans son bureau. La belle Ladypam qui aime jouer qui joue une directrice très salope amatrice autoritaire excite le mec et sans attendre se frotte contre lui et lui taille une bonne pipe en gorge profonde. Puis comme il bande comme un âne, la salope amatrice autoritaire lui ordonne de la baiser puis cette cochonne mature lui lèche le trou du cul. Comme elle en veut plus, le mec doit enculer cette vieille salope amatrice blonde pour la faire jouir. Encore une nouvelle victime pour cette vraie chaudasse qui ose abuser de son pouvoir pour se faire baiser.
Continuer la lecture




Une jeune salope amatrice aux énormes nichons, Kimy est aujourd’hui devant la caméra de La France à Poil pour son 1er tournage de porno amateur. La jeune salope amatrice a un atout impressionnant, une énorme paire de nichons naturels dont elle se sert très bien. La pétasse commence par pomper la teub de son baiseur du jour puis se fait bien ramoner sa chatte toute rose et bien rasée avant de faire une branlette espagnole entre ses énormes nichons 100 % naturels et de recevoir une bonne dose de foutre dessus. Une jeune salope amatrice qui a un grand avenir dans le porno amateur.
Continuer la lecture




Trois salopes amatrices bi et un mec qui a les yeux bandés nous offrent une superbe baise. Les trois salopes amatrices caressent la queue du mec qui est allongé sur le canapé et en profite pur se lécher la chatte entre elles. Puis une fois bien dure, une des trois salopes amatrices bi sort la bite pour la sucer pendant que sa copine lui bouffe les couilles. Une salope amatrice bi se fait baiser et enculer par le chanceux et une nana en profite pour lui goder la chatte pendant qu’elle se fait enculer en profondeur. Les trois salopes amatrices vont se faire baiser dans tous les sens et défoncer le trou du cul, elles vont jouer aux gouines avec leurs godes. Pour finir, le mec qui n’en peut plus va envoyer une grosse de jus de couilles sur la tronche des trois chaudasses.
Continuer la lecture




Une jeune salope black va réaliser son rêve : sucer la bite du papy de la France à Poil. Après quelques discutions, la jeune salope black se met à genoux et gobe la bite du papy pervers. Le vieux baise et encule la jeune salope black avec son pote. A tour de rôle, il ramone cette bonne petite chatte black qui attendait une bonne bite. Le gars éclate le trou du cul de la jeune salope black qui continue de sucer le vieux qui gémit de plus en plus. Pour finir, la belle chaudasse va se prendre une double ration de jus de couilles bien épais et tout chaud.
Continuer la lecture